AG 2016

26 octobre 2016

L’AG a eu lieu à Antony, dans la salle Henri Lasson. 15 présents, 27 pouvoirs.

Rapport moral par Adrian Rosner

Situation au Mali

La situation du Mali est toujours marquée par la dégradation de la sécurité de l’économie, et donc un accès plus rare aux soins dans les régions pauvres, faute de pouvoir payer les consultations. Il reste une violence diffuse, n’importe où, avec des incursions violentes, et la difficulté de retour à leur région d’origine pour les gens qui en sont partis. L’activité de La Falaise est donc réduite aux échanges par téléphone et courriel, mais reste efficace.

Nos boursiers

À l’examen national de 2015, réussite record de trois boursiers, tous les trois reçus donc pas de redoublement à financer. Cette année une boursière repassait cet examen.

Un infirmier, ayant été reçue à l’examen en 2015 et ayant travaillé bénévolement pendant un an au CSCOM de Sangha, a demandé à nouveau une bourse  de trois ans pour devenir technicien supérieur de santé (infirmier deuxième cycle). Il est qualifié en informatique et pourra être utilisé au maniement des appareillages modernes dans le nouvel hôpital de Sévaré-Mopti. Nous lui avons donc accordé cette bourse.

Nos partenaires

Des possibilités de nouveaux contacts sont explorés.  Anne a pris contact avec le Docteur Moussa SAYE, responsable de l’enseignement médical dans la région de MOPTI. Marie-Claude doit contacter l’association Santé Sud. Yves est en relation avec des associations actives dans la région de KAYES.

Participation à la SSI

Enfin, Adrian mentionne la participation de La Falaise à la journée de réflexion prévue à Antony de 13h30 à 20h le 19 novembre 2016, journée inter association organisée dans le cadre de la Semaine des Solidarités Internationales.

Rapport Financier par Anne Leroy Willig

L’année 2015 a été marquée par des recettes satisfaisantes, en particulier avec 1000 € émanant de trois associations désireuses d’avoir une participation à des activités de solidarité internationale par notre intermédiaire. Il y a eu aussi l’apport de la brocante annuelle animée par Janet Borg. Notons cependant que les dons par nos membres ont baissé de 10 % par rapport à l’année antérieure.

Les dépenses ont été beaucoup plus faibles qu’habituellement, à cause des difficultés de recrutement, et aussi à cause du brillant succès au concours de trois élèves infirmiers, donc l’absence de redoublement à financer.

Questions diverses

Bref exposé sur deux thèmes :

♦  l’adaptation des O.N.G. à la difficulté de faire des missions sur le terrain.

♦  l’évolution de la santé publique au Mali : voir en ligne l’exposé emprunté au Dr Hubert Balique (AP-HP de Marseille) qui suit depuis 2002 l’évolution du système hospitalier Malien : http://fichiers.fhf.fr/documents/4.-Presentation-perspectives-de-la-politique-hospitalie768re.pdf  C’est très à jour et intéressant, même si le fonctionnement des CSCOM y est peu abordé.

Discussion sur la possibilité d’amener du matériel aux dispensaires. Hamidou Koné mentionne que de grands hôpitaux jettent le matériel réformé et qu’il y a une possibilité de récupération. Anne mentionne les difficultés de transport pour lequel nous avions trouvé des pistes il y a quatre ans, pistes qui ont explosé à la suite de la guerre au Mali.